Le monde change et moi?

Nous vivons actuellement un moment de bascule dans l’histoire de l’humanité, une mutation sociétale. Les derniers évènements bousculent nos aspirations futures. Le coût de l’énergie, l’inflation qui augmente, le dérèglement climatique, la destruction de la biodiversité.

L’étude « Noir – Jaune – Blues 5 ans après » Enquête Le Soir, RTBF avec la fondation Survey & action et « Ceci n’est pas une crise » montre que tous ces éléments ont un impact sur la population.

  • Replis sur soi où la famille devient le seul combat nécessaire.
  • Les citoyens ressentent des peurs multiples et souhaitent être protégés d’où un attrait grandissant pour un autoritarisme dur, le vrai chef qui va montrer le chemin avec promesses mensongères de les sortir de ces impasses.
  • La société a tendance à se refermer et avec elle, faire émerger les démons du racisme et des boucs émissaires.

Ne rien faire, et nous allons à la catastrophe, tant pour la planète que pour l’humanité

Et l’avenir, me direz-vous ? Noir ? Jaune ou Blues ?

Les auteurs de l’étude considèrent que la société belge continuera à subir de nouveaux chocs. Et c’est pour ces raisons qu’il nous faut réagir !

Et voici quelques unes de mes pistes que je vous partage :

Mes attitudes et mes comportements feront la différence.

  • J’évite les discours dramatiques et catastrophiques. Culpabiliser les autres ne servira à rien. Au contraire !
  • Je suis à l’écoute des peurs et des craintes de mes proches et de mes clients.
  • J’ouvre mon esprit sur les qualités d’une société ouverte, dans laquelle chacun est acteur du changement
  • Je soutiens les initiatives citoyennes qui préserve la biodiversité (lire l’article ci-dessous)
  • Je m’informe et je recoupe mes sources
  • J’aiguise mes capacités à détecter toute forme de manipulation
  • Je suis conscient que je vis dans un monde en perpétuel mutation et j’améliore mes facultés d’adaptation.
  • J’accompagne le présent et j’imagine un futur qui nous invitera à rester mobiliser
  • Je suis un acteur du changement, je contribue à mon niveau à un monde nouveau et différent !

Alors, soutenons ensemble les actions en faveur du changement, qu’elles soient initiées par des mobilisations dans le sens plus ouvert et positif ou qu’elles soient dans notre façon d’être ou de penser.

Et vous, dans quel monde voulez-vous vivre ?

Réflexions sur base de l’étude « Noir – Jaune – Blues 5 ans après » Enquête Le Soir, RTBF avec la fondation Survey & action et « Ceci n’est pas une crise ».

https://www.rtbf.be/article/noir-jaune-blues-il-y-a-des-jeunes-qui-ont-la-rage-de-se-battre-pour-proposer-dautres-modeles-11139573

Comment conduire le changement dans vos projets?

La conduite du changement permet d’atteindre les succès attendus en préparant, en donnant tous les outils et en conduisant les individus durant tout leur parcours de changement.

Quels sont les facteurs les plus importants de succès?

1° Des dirigeants qui soutiennent le projet de changement, par leurs paroles et par leurs actes

2° Seule la volonté est insuffisante pour réussir un changement. Une approche structurée et réfléchie est garante du résultat

3° Transmettre les bons messages aux bonnes personnes par un plan de communication construit

4° L’engagement et la participation des utilisateurs garantit le succès

5° Les ressources suffisante allouées à la gestion du changement est considéré comme un investissement

6° La conduite du changement humain est intégré parfaitement dans la gestion du projet

7° Le rôle cruciale des manager de première ligne qui sont les principaux acteurs en contact direct avec le terrain

Que faire pour réussir un changement en entreprise?

Nous utilisons une combinaison des méthodologies PROSCI et de la stratégie de John Kotter de la Harvard Business School.

Dès le début du projet, une personne qualifiée en matière de conduite du changement humain est affecté au projet. Sa mission sera d’obtenir le soutien des parties prenantes, de débloquer les obstacles et de les aider à préparer ce changement.

Informer, faire prendre conscience du pourquoi du changement, définir les rôles de chacun avec une communication transparente, sensibiliser aux objectifs à atteindre, réduire les barrières entre les niveaux hiérarchiques.

Prévoir le temps nécessaire à intégrer les nouveaux comportements en coachant et en mentorant les sponsors.

Apprendre à faire son travail différemment afin d’obtenir les meilleurs résultats et pérenniser le nouveau changement organisationnel.